Communist Youth Organization
 
Communist Women's Organization
   
Armed Forces of the Poor and Oppressed
 
Kurdistan Organization

 

 

     Nouvelles

05.01.19 / Prisonniers Du MLKP Se Joindront À La Grève De La Faim Pour Öcalan


Les prisonniers du MLKP se joindront à la grève de la faim pour Öcalan à partir de 3 janvier jusqu'au mardi 8 janvier. Le but de cette grève, lancée par la coprésidente du DTK et députée du HDP Leyla Güven, est de mettre fin au régime d'isolement imposé à Öcalan et de lutter pour sa libération. De nombreuses grèves de la faim ont été menées pour soutenir celle de Leyla Güven.


28.12.18 / Dans les Rues, en Action, en Résistance contre les Attaques d'Invasion et de Terreur !

 

Les attaques fascistes et l'occupation coloniale contre Mexmûr, Shengal, Afrin et Rojava se poursuivent. Quatre femmes patriotes âgées de 13 à 73 ans ont été assassinées à Mexmûr lors d'un bombardment par des avions de guerre. Lors de la même attaque, la direction de Tayyip Erdoğan, qui a également assassiné trois civils à Shengal, menace systématiquement, de plus en plus inconsidérée, des millions de personnes vivant à Rojava et dans le nord de la Syrie. Le tueur de femmes et de civils, l'AKP poursuit ses préparatifs de guerre.
Erdoğan et ses bandes, qui ont organisé sous les yeux du monde les massacres de Mexmûr, Shengal et Afrin, se sont maintenant tournés vers le Rojava, qu'ils ont appelé "l'Est de l'Euphrate".
Ces attaques, qui ont eu lieu à un moment où les forces révolutionnaires de Rojava ont atteint le stade final d'opérations efficaces contre les bandes de Daesh/l'Etat islamique, sont devenues l'un des indicateurs de la relation organique entre les bandes sanglantes et l'administration d'Erdoğan.

La Guerre des Tyrans et la Capitale Politique Islamiste
Avant les élections, ils veulent garder leurs coalitions fondues ensemble devant les masses, mettre un terme à ces développements dans l'atmosphère intimidante du poison du chauvinisme et des politiques de guerre, et mettre un terme à l'accumulation progressive de la société.
Ils ne tolèrent pas le moindre mouvement de la société, car ils sont faibles. La violence, les attaques et la terreur d'État, qui deviennent de plus en plus téméraires, sont menées pour combler ces faiblesses.
Ils ne peuvent tolérer le moindre comportement organisé dans la rue, dans le bâtiment du parti, même dans des institutions telles que la HRA (Human Rights Association). Du samedi à la grève de la faim, les mères ont peur de toutes sortes d'actions.
À Imrali, ils tentent d'étendre l'attaque d'isolement contre le dirigeant du peuple kurde, Abdullah Ocalan, à toutes les prisons, mais ils font face à la résistance des prisonniers. Les grèves de la faim initiées par Leyla Güven et le réseau de solidarité qui s'est tissé autour d'elle les ont plongées dans la panique. Les vagues de la crise économique ont commencé à décimer les pauvres et même les adeptes du fascisme se sont rebellés. Les millions de personnes qui luttent pour leur survie restent également dans un dilemme d'existence-d'absence. Les rues deviennent plus chaudes. Ils ont peur des actions des gilets jaunes en France et craignent à tout jamais une nouvelle période telle que Gezi. Dans de telles circonstances, ils se dépêchent de commencer l'invasion de Rojava pour empêcher de nouvelles actions. Parce qu'ils espèrent que le discours de guerre supprimera toutes sortes d'objections.
Pour être clair, la vie de centaines de milliers de personnes risque d'être sacrifiée à l'anxiété future d'une poignée de capitalistes et de fascistes dirigée par Tayyip Erdoğan et son collaborateur Devlet Bahceli. Cela vaut non seulement pour Rojava et le nord de la Syrie, qui sont la cible de ces attaques. Dans le même temps, la vie de tous les peuples de la Turquie et du Kurdistan du Nord dépend d'une poignée de destin de colon et de bourgeois. La bataille à l'ordre du jour est la guerre des sacs de monnaie bourgeois et des commerçants religieux fascistes réactionnaires. Des centaines de milliers de personnes tentent de créer un vortex de guerre sans fin afin de pouvoir continuer à bénéficier de leurs bénédictions.
La coalition AKP-MHP dirigée par Tayyip Erdoğan est devenue une menace sérieuse pour les peuples de Turquie, ainsi que pour tous les peuples vivant dans la région.

La Résistance unie pour arrêter la Guerre
Le duo Erdoğan et Bahçeli, qui souhaitent se rendre aux élections dans cette atmosphère de guerre, pourra faire usage de toutes sortes de pratiques de fraude et de pratiques non légitimes. Lors des prochaines élections locales, les gagnants ont déjà été annoncés. Peu importe ce que les gens votent, ils pourront déclarer un résultat approprié à leur pouvoir, tout comme les élections du 24 juin. Ils vont essayer de bloquer les élections avec les menaces d'oppression, de persécution et de terreur au Kurdistan, d'arrestations et d'attaques et avec la menace de "quiconque sera élu, nous désignerons un administrateur".
L'institutionnalisation fasciste sera approfondie non seulement lors des élections, mais dans tous les domaines, de l'économie à la politique, des gouvernements locaux au pouvoir judiciaire. L'état d'urgence sera normalisé. L'oppression et la répression vont entourer toute la société. L'isolement, la violence et les massacres seront imposés à notre peuple kurde par le génocide, les politiques de Daesh/ l'Etat islamique contre les Alevis, les femmes et les laïques seront utilisées. Tous les partis, y compris le CHP, seront obligés d'obéir au chef fasciste. Sinon, ils ouvriront les portes de Silivri ou d'une autre prison.
Si ces politiques de guerre sont autorisées, si l'on garde le silence et on les regarde faire ce qu'elles veulent ... Ce feu brûlera tout le monde, mais tout le monde à coup sûr.
Aujourd'hui est le moment où des millions de personnes, opposées à l'occupation et à la guerre, descendent dans la rue. Aujourd'hui est le jour de l'action révolutionnaire naissante. Il est possible de neutraliser la terreur des États fascistes et les politiques de guerre grâce à toutes les formes de lutte. La seule façon de faire est d'élargir la lutte de rue dans une ligne unifiée et révolutionnaire. Défendre la révolution Rojava signifie ne pas permettre une sale guerre d'occupation. Mettre en place des barricades pour défendre la révolution signifie être aux côtés de ceux/celles qui se tiennent derrière les barricades, qui défendent la liberté et l'espoir. Cela signifie se mobiliser pour l'honneur, la liberté et la révolution !
Non à la guerre d'occupation fasciste !
Longue vie à la révolution Rojava !
Les occupants fascistes colonialistes seront vaincus, les peuples qui résisteront gagneront !

MLKP Kurdistan


19.12.18 / Solidarité Internationale Avec La Lutte Des Gilets Jaunes

 

L'ICOR salue la lutte menée par les travailleurs et les travailleuses et par les masses populaires de France contre la vie chère, contre la destruction de leurs droits sociaux, contre la rapacité des exploiteurs. Les images de Champs-Elysées noyés de fumée, les images d'affrontement ont traversé le monde. Le monde vous regarde. Le monde à les yeux rivés sur ce qui se passe en France. Camarades, votre lutte est juste et nécessaire !

Il est légitime de se révolter contre les taxes injustes qui vous étranglent !
Il est légitime de se battre pour un meilleur salaire !
Il est légitime de ne pas vouloir que soit détruit ce qui a été conquis par vos pères, vos mères, à la sortie de la guerre.

READ MORE


10.10.18 / La nouvelle Édition De Bulletin International Vient De Paraître

 

 Le Bulletin International Enfin Disponible En Français:

*Şevin Söğüt Est Immortelle

*Une Nouvelle Étape À Rojava: La Brigade Şehid Alişer Deniz (FOC)

*Les Flammes De La Résistance Entourent La Turquie

Cliquez ici:


22.09.18 / Camarade Sarin Awaz Tuée Par l’Armée Turque

 

Le 17 août, une combattante du MLKP-FESK a été tuée lors d'affrontements avec l'armée turque dans la région de Zap au Kurdistan. Şevin Söğüt, dont le nom de code était Sarin Awaz, était âgé de 26 ans et avait rejoins le parti en 2012. Elle avait participé à la défense du Rojava et notamment à la bataille de Raqqa. Avant de se rendre dans cette zone, Şevin Söğüt avait déclaré : « Nous n'autoriserons pas que les pieds du colonisateur touchent ces terres. Nous allons résister contre l'armée colonialiste turque comme nous l'avons fait à Kobané et à Afrin. Nous défendrons chaque mètre carré de nos terre libres, des terres du Kurdistan et des terres où se trouvent notre Parti. »


21.09.18 / La Milice Du MLKP Commémore Nos Martyrs À Istanbul

 

La milice du MLKP a commémoré nos combattants de la guérilla MLKP-FESK Şevin Söğüt (Sarîn Awaz) et İrfan Gerçek (Baran Dersim), qui devenus immortels à la suite du bombardement de l'Etat fasciste turc de Zap et Dersim. Pendant l'action, la milice accrochent une banderole portant l'inscription «Şevin Söğüt, Irfan Gerçek sont immortelles» et était équipée d'explosifs. L'action a eu lieu le 19 septembre à Istanbul, dans le quartier des travailleurs de Gazi, où les miliciens ont appelé la population à se joindre à la lutte, alors qu'ils ont terminé leur action en prêtant un serment révolutionnaire.

Le 10 septembre, la milice a commémoré à Istanbul / Eyüp le camarade Irfan Gerçek avec une bannière et des graffitis à Istanbul / Cengiztopel. En outre, ils ont célébré le 24ème anniversaire de notre parti dans les rues d'Alibeyköy, où le camarade Irfan Gerçek a commencé son combat.


Archive



  Page 12345678
 

 

BULLETIN



PRéSENTATION



 

 

 

ICOR



RAPPORTS