Une Nouvelle Étape À Rojava: La Brigade Şehid Alişer Deniz (FOC)
Share on Facebook Share on Twitter

 
Other articles
 

 

 Octobre 2018 /  Bulletin International / Numéro 191

 

"Chaque longue marche commence par un petit pas".


C'est cette idée qui a conduit le MLKP à déplacer immédiatement ses forces à Rojava juste après l'éclatement de la révolution, le 19 juillet 2012. Même si ce seul pas était assez modeste en termes de quantité de ses forces à cette époque, c'était une forte expression pratique de la revendication révolutionnaire du MLKP, une revendication qui découle de la compréhension d'être un parti communiste de Turquie et du Kurdistan. Depuis sa fondation en 1994, le MLKP défend et se bat pour la libération du Kurdistan, qui a été divisé en quatre parties sous le joug de la colonisation des États turcs, iraniens, syriens et irakiens. Et maintenant, avec la révolution de Rojava, qui a brisé le bras oppressif du régime syrien, le peuple kurde a fait un grand pas en avant en ce qui concerne son autodétermination. Mais, bien sûr, la révolution était beaucoup plus que cela. Par l'implication immédiate à la construction d'un système social égal englobant les droits de tous les peuples, de nationalités et de croyances différentes, la révolution de Rojava revêt une grande importance non seulement pour le Kurdistan, mais également pour la classe ouvrière et les opprimés de toute la région vers la voie de la libération des régimes bourgeois despotiques. Conformément à sa perspective de révolution régionale, qui a été soulignée lors de son 3ème Congrès et mise en pratique lors de son 4ème Congrès comme un devoir révolutionnaire de grandir, le MLKP a considéré Rojava comme une avancée historique en termes de base révolutionnaire qui se développerait et où se répandrait le feu de la révolution dans toute la région.
Cependant, pour un parti communiste de Turquie et du Kurdistan, la réalisation du sens et de la potentialité de ce mouvement historiqu e ne consistait pas en un soutien unique de l'extérieur, mais en un devoir révolutionnaire de se situer au sein même du processus révolutionnaire comme un sujet actif avec son identité communiste. Par conséquent, la longue marche du MLKP a commencé avec cette petite étape et, au cours des six dernières années, elle a toujours suivi cette étape; tant au niveau miltiaire qu'au niveau politico-sociale de la lutte pour défendre et faire progresser la révolution. De Serekaniye à Kobanê, en passant par Raqqa et Afrine, les combattants communistes du MLKP se sont battus sur tous les fronts de la guerre contre les gangs politico-islamiques comme Al Nusra et ISIS, ainsi que contre les attaques colonialistes de l'État turc. Des dizaines de martyrs ont donné pour cet honneur la défense de la révolution. Parallèlement à son existence militaire, les communistes se sont également mobilisés pour l'organisation sociale de la révolution afin de renforcer la conscience idéologique des peuples de Rojava. En prenant part à la diversité du processus révolutionnaire, le MLKP a tiré des enseignements de la révolution et a grandi de plus en plus de ses racines. chaque étape a apporté une autre opportunité ainsi que le devoir de prendre de nouvelles mesures révolutionnaires.
Annoncée par sa création le 20 juillet, la brigade Şehid Alişer Deniz est la récente étape concrète du MLKP dans le contexte de la défense et du développement de la révolution. Le nom de la brigade vient du commandant de l'unité de guérilla rurale du MLKP / FESK (Forces armées des pauvres et des opprimés), le commandant Alişer Deniz, tombé en martyr à Nurhak l'année dernière en combattant l'armée turque fasciste. Depuis les premières années de la révolution de Rojava, le camarade Martyr Alişer Deniz s'est battu sur le front de Serekaniye, assurant des tâches logistiques comme le transfert de combattants pendant la période de résistance Kobanê. Le camarade Alişer était un grand commandant qui a mis en œuvre l'institutionnalisation du MLKP à Rojava tant sur les plans militaire que politique et qui a formé de nombreux combattants.
Maintenant, son nom et son héritage vivent dans la mémoire des combattants à Rojava et dans cette nouvelle brigade. La brigade Şehit Alişer Deniz est constituée de deux bataillons et compte plus de 200 combattants au total. Son commandement militaire et idéologique est entre les mains des commandants communistes du MLKP. Les combattants de la brigade proviennent de la population locale, dont la plupart sont des Arabes. Dans la brigade, en plus de la formation militaire, ils suivent également des formations idéologiques et théoriques. La gamme de sujets abordés couvre le sens de la révolution Rojava et son histoire, le programme du MLKP, l'histoire du parti, son statut, son système organisationnel, son positionnement dans le Rojava, sa qualité communiste dans la révolution, etc. Les combattants formés dans cette brigade participent à long terme avec la mentalité communiste au système général des YPG, ce qui signifie que, sur les fronts de guerre, ils sont positionnés par le commandement des YPG et ils sont responsables de la défense de cette région.
La brigade Alişer Deniz est maintenant l'un des principaux éléments du travail local de notre parti. Outre son importance dans la formation de nouveaux combattants pour la révolution, il offre également la possibilité de développer des relations avec les familles des combattants. À travers ce canal, maintenant le parti y augmente encore son travail politique et organisationnel dans la région. Ainsi, non seulement elle maintient le soutien militaire à la défense de la révolution, mais elle a également une grande importance en maintenant en permanence les acquis de la révolution, en évoluant dans la voie du socialisme.Cette étape est encore un pas modeste pour les communistes, mais cela les prépare à de plus grands affrontements, les remplit d'un esprit de plus grands sacrifices, leur donne l'enthousiasme pour un avenir socialiste. Chaque pas mineur du MLKP a créé des sauts qualitatifs dans son histoire, le parti a réussi à transformer ces petites accumulations en plus grandes. La brigade Şehid Alişer Deniz occupe désormais s'est intégrée en ce qui concerne le développement collectif de la révolution sur le plan militaire et idéologique. N'oublions pas que l'avenir de la révolution dépend du niveau d'organisation du peuple et de la socialisation de la révolution. Compte tenu des récents événements politiques entourant la région, l'organisation de cette tâche est cruciale et essentielle.

 

 

Archive

 

2018
Octobre
2016
Août Juillet
Juin Mai
Mars Février
2015
Septembre Juillet
2014
Décembre Novembre
Septembre

 

Une Nouvelle Étape À Rojava: La Brigade Şehid Alişer Deniz (FOC)
fc Share on Twitter

 

 

 Octobre 2018 /  Bulletin International / Numéro 191

 

"Chaque longue marche commence par un petit pas".


C'est cette idée qui a conduit le MLKP à déplacer immédiatement ses forces à Rojava juste après l'éclatement de la révolution, le 19 juillet 2012. Même si ce seul pas était assez modeste en termes de quantité de ses forces à cette époque, c'était une forte expression pratique de la revendication révolutionnaire du MLKP, une revendication qui découle de la compréhension d'être un parti communiste de Turquie et du Kurdistan. Depuis sa fondation en 1994, le MLKP défend et se bat pour la libération du Kurdistan, qui a été divisé en quatre parties sous le joug de la colonisation des États turcs, iraniens, syriens et irakiens. Et maintenant, avec la révolution de Rojava, qui a brisé le bras oppressif du régime syrien, le peuple kurde a fait un grand pas en avant en ce qui concerne son autodétermination. Mais, bien sûr, la révolution était beaucoup plus que cela. Par l'implication immédiate à la construction d'un système social égal englobant les droits de tous les peuples, de nationalités et de croyances différentes, la révolution de Rojava revêt une grande importance non seulement pour le Kurdistan, mais également pour la classe ouvrière et les opprimés de toute la région vers la voie de la libération des régimes bourgeois despotiques. Conformément à sa perspective de révolution régionale, qui a été soulignée lors de son 3ème Congrès et mise en pratique lors de son 4ème Congrès comme un devoir révolutionnaire de grandir, le MLKP a considéré Rojava comme une avancée historique en termes de base révolutionnaire qui se développerait et où se répandrait le feu de la révolution dans toute la région.
Cependant, pour un parti communiste de Turquie et du Kurdistan, la réalisation du sens et de la potentialité de ce mouvement historiqu e ne consistait pas en un soutien unique de l'extérieur, mais en un devoir révolutionnaire de se situer au sein même du processus révolutionnaire comme un sujet actif avec son identité communiste. Par conséquent, la longue marche du MLKP a commencé avec cette petite étape et, au cours des six dernières années, elle a toujours suivi cette étape; tant au niveau miltiaire qu'au niveau politico-sociale de la lutte pour défendre et faire progresser la révolution. De Serekaniye à Kobanê, en passant par Raqqa et Afrine, les combattants communistes du MLKP se sont battus sur tous les fronts de la guerre contre les gangs politico-islamiques comme Al Nusra et ISIS, ainsi que contre les attaques colonialistes de l'État turc. Des dizaines de martyrs ont donné pour cet honneur la défense de la révolution. Parallèlement à son existence militaire, les communistes se sont également mobilisés pour l'organisation sociale de la révolution afin de renforcer la conscience idéologique des peuples de Rojava. En prenant part à la diversité du processus révolutionnaire, le MLKP a tiré des enseignements de la révolution et a grandi de plus en plus de ses racines. chaque étape a apporté une autre opportunité ainsi que le devoir de prendre de nouvelles mesures révolutionnaires.
Annoncée par sa création le 20 juillet, la brigade Şehid Alişer Deniz est la récente étape concrète du MLKP dans le contexte de la défense et du développement de la révolution. Le nom de la brigade vient du commandant de l'unité de guérilla rurale du MLKP / FESK (Forces armées des pauvres et des opprimés), le commandant Alişer Deniz, tombé en martyr à Nurhak l'année dernière en combattant l'armée turque fasciste. Depuis les premières années de la révolution de Rojava, le camarade Martyr Alişer Deniz s'est battu sur le front de Serekaniye, assurant des tâches logistiques comme le transfert de combattants pendant la période de résistance Kobanê. Le camarade Alişer était un grand commandant qui a mis en œuvre l'institutionnalisation du MLKP à Rojava tant sur les plans militaire que politique et qui a formé de nombreux combattants.
Maintenant, son nom et son héritage vivent dans la mémoire des combattants à Rojava et dans cette nouvelle brigade. La brigade Şehit Alişer Deniz est constituée de deux bataillons et compte plus de 200 combattants au total. Son commandement militaire et idéologique est entre les mains des commandants communistes du MLKP. Les combattants de la brigade proviennent de la population locale, dont la plupart sont des Arabes. Dans la brigade, en plus de la formation militaire, ils suivent également des formations idéologiques et théoriques. La gamme de sujets abordés couvre le sens de la révolution Rojava et son histoire, le programme du MLKP, l'histoire du parti, son statut, son système organisationnel, son positionnement dans le Rojava, sa qualité communiste dans la révolution, etc. Les combattants formés dans cette brigade participent à long terme avec la mentalité communiste au système général des YPG, ce qui signifie que, sur les fronts de guerre, ils sont positionnés par le commandement des YPG et ils sont responsables de la défense de cette région.
La brigade Alişer Deniz est maintenant l'un des principaux éléments du travail local de notre parti. Outre son importance dans la formation de nouveaux combattants pour la révolution, il offre également la possibilité de développer des relations avec les familles des combattants. À travers ce canal, maintenant le parti y augmente encore son travail politique et organisationnel dans la région. Ainsi, non seulement elle maintient le soutien militaire à la défense de la révolution, mais elle a également une grande importance en maintenant en permanence les acquis de la révolution, en évoluant dans la voie du socialisme.Cette étape est encore un pas modeste pour les communistes, mais cela les prépare à de plus grands affrontements, les remplit d'un esprit de plus grands sacrifices, leur donne l'enthousiasme pour un avenir socialiste. Chaque pas mineur du MLKP a créé des sauts qualitatifs dans son histoire, le parti a réussi à transformer ces petites accumulations en plus grandes. La brigade Şehid Alişer Deniz occupe désormais s'est intégrée en ce qui concerne le développement collectif de la révolution sur le plan militaire et idéologique. N'oublions pas que l'avenir de la révolution dépend du niveau d'organisation du peuple et de la socialisation de la révolution. Compte tenu des récents événements politiques entourant la région, l'organisation de cette tâche est cruciale et essentielle.